LIVRON-VALENCE

«Le paysage vu du train se donne et se retire,
comme l’inscription sur le bloc magique»

Jean-Jacques Barreau,
«Le train et les chemins de transfert»,
Topique 86, L’acte et le temps, 117-136,
Le Bouscat, L’Esprit du temps, 2004

J’ai demandé aux voyageurs dans le train du trajet Livron-Valence dans la Drôme, de dessiner le souvenir d’un paysage vu par la fenêtre.
Je me suis rendu sur les lieux que m’avaient dessiné les voyageurs et j’ai photographié la voie de chemin de fer de ce point de vue. L’édition rapproche ces différents points de vues, ces différentes perceptions d’un paysage vu du train.

Édition • 20,6 x 26,1 cm - 38 pages (broché) • impression jet d’encre